Augmentation du salaire minimum au Portugal : le Medef portugais promet une « surprise » et un montant supérieur à 600 euros en 2019

Au Portugal les bonnes surprises viennent parfois des patrons. Le salaire minimum est de 580 € brut en 2018 au Portugal et ce montant a connu plusieurs augmentations ces dernières années. À chaque discussion sur le Budget de l’État portugais les syndicats de travailleurs et patronaux négocient et défendent leurs intérêts et défendent leur travail. Mais cette année la CIP, l’équivalent du MEDEF français au Portugal, pourrait créer la surprise en proposant une augmentation du salaire minimum au-delà des espérances de tous les syndicats. En effet le patron de la CIP a déclaré qu'il fallait s'attendre à une surprise concernant l'augmentation du salaire minimum portugais. Quelles sont ces déclarations du MEDEF Portugais ? Quel est le montant proposé ? Bob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous dit tout sur l’augmentation du salaire minimum au Portugal.

 

augmentation-salaire-minimum-portugal

 

Le patron du MEDEF portugais annonce une surprise sur le salaire minimum

 

Selon António Saraiva, président de la CIP, les confédérations patronales pourraient surprendre la discussion sur le salaire minimum pour l'année prochaine. D’après ses déclarations « On ne voulait pas déterminer et s’arrêter tout de suite sur une valeur, mais on admet que notre proposition pourrait faire passer le salaire minimum portugais au-dessus des 600 euros qui sont l'objectif du gouvernement ». Il a notamment déclaré dans une interview donnée au Jornal de Negócios et à Antena 1 que les patrons pourront surprendre et faire en sorte que le salaire minimum national augmente l'année prochaine à une valeur supérieure à 600 euros.

 

"J'admets qu'il pourra y avoir une surprise et ne pas se limiter à une valeur de 600 euros", a déclaré António Saraiva dans l'interview, assurant que les confédérations patronales "surprendront la société portugaise dans les prochaines discussions sur le salaire minimum".

 

 

Un salaire proposé déjà au-dessus du montant minimum, selon les syndicats patronaux

 

« La plupart des entreprises que nous représentons paient déjà bien au-delà de 600 euros. Si nous continuons sur cette lancée d’amélioration économique alors il est possible que ce chiffre soit susceptible d'être amélioré », a déclaré António Saraiva, pour qui il y a une perception que le les employeurs sont contre l'augmentation du salaire minimum « Ceci est erroné » a-t-il souligné.

augmentation-salaire-minimum-portugal-travail

 

Le président du CIP a également parlé de la nécessité d'indexer les salaires sur la productivité et la croissance économique. "Avec cette indexation, les salaires peuvent et devraient augmenter. Que le salaire minimum soit bas - nous le reconnaissons tous ; qu’il doive être amélioré - nous le désirons tous. Et, par conséquent, les syndicats patronaux vont surprendre la société portugaise dans les prochaines discussions " sur le salaire minimum.

 

Cependant, António Saraiva n’a pas voulu faire de compromis avec une valeur précise, même si les confédérations «font toujours leurs devoirs». La décision n'aura lieu "qu'au dernier trimestre de l'année, au cours de laquelle cette discussion sera menée". Le salaire minimum est actuellement de 580 euros, et le gouvernement portugais a fixé un objectif qui s'élève à 600 euros en 2019. La CGTP quant à elle exige que le montant passe à 650 euros.

 

Comme vous le savez peut-être déjà les guides de Bob sont là pour vous aider en tant qu'expatrié au Portugal. N'hésitez pas à les découvrir en cliquant dessus.


Bob est l'assistant des expatriés au Portugal.

Découvrez comment il peut vous aider.