Semaine de 35 heures au Portugal : Le Parti Communiste Portugais demande une réduction du temps de travail et garantit 440 000 nouveaux emplois

C’est une proposition qui divise. Rita Rato, membre du Parti Communiste Portugais, a confirmé ce dimanche l’intention de proposer la réduction du temps de travail hebdomadaire à 35 heures pour les travailleurs, tant du secteur public que privé. Cette mesure pourra mener, selon elle, à la création de 440 000 nouveaux emplois. Actuellement le temps de travail légal est de 40 heures au Portugal. Quels sont les détails de la proposition de réduction du temps de travail du PCP ? Quelles sont les chances de voir la semaine de 35 heures instaurée au Portugal ? Bob, l’assistant des expatriés au Portugal vous dit tout sur la semaine de travail de 35 heures.

semaine-35-heures-travail-portugal-expat

 

Une remise en cause de la semaine de 40 heures de travail au Portugal

 

La loi sur le temps de travail au Portugal est claire : en règle générale, elle ne peut excéder 8 heures par jour, ni 40 heures par semaine. La législation du travail permet de flexibiliser les horaires de travail quotidiens ou hebdomadaires, par convention collective ou par accord entre l’employeur et le travailleur. La limite horaire ne peut excéder 12 heures par jour ou 60 heures par semaine et le travailleur a le droit de disposer de périodes de repos supplémentaires en fonction des heures travaillées. La législation du travail prévoit des règles spécifiques pour le quotat d’heures, la flexibilité et les horaires concentrés. Le secteur public beneficie déjà de la semaine de 35 heures depuis 2016 (cette mesure temporaire avait été instaurée pendant la crise économique). *

* https://ec.europa.eu

travail-portugal-35-heures-lisbonne-expat

Des discussions parlemantaires à partir du 18 mai

"Le PCP a décidé qu’il allait déposer, pour le 18 mai, une proposition de réduction du temps de travail hebdomadaires à 35 heures pour tous les travailleurs, aussi bien du secteur public que privé. C'est une contribution à la valorisation des droits des travailleurs, mais aussi une source importante de création d'emplois ", a déclaré Rita Rato à l’agence Lusa.

 

La députée communiste a précisé que cette proposition était prévue par le PCP mais que le PAN (Pessoas-Animais-Natureza) y a ajouté des propositions. Ainsi d'autres partis pourraient encore se joindre, comme le Bloco de Esquerda. En effet samedi Catarina Martins, porte-parole du Bloco de Esquerda, a mentionné une initiative législative visant à étendre la réduction du temps de travail de 40 à 35 heures par semaine au secteur privé.

 

La discussion au Parlement commencera le 18 mai et promet d’opposer les différents partis sur la position à prendre quant à l’extension de la réduction du temps de travail de 35 heures hebdomadaires au secteur privé. Le Portugal, bien que bénéficiant d’une baisse importante de son chômage, reste un pays avec une économie fragile et il n’est pas sûr qu’une réduction du temps de travail fasse sens aux yeux de l’entière classe politique portugaise. Bob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous tiendra au courant de l’évolution des discussions.


bob-expats-portugal-vivre-lisbonne.png

Bob est l'assistant des expatriés au Portugal.

Découvrez comment il peut vous aider !