Novo Banco

Novo Banco demandera 541 millions d'euros supplémentaires aux contribuables portugais

Novo Banco demandera 541 millions d'euros supplémentaires aux contribuables portugais

Novo Banco, née sur les cendres fumantes de la BES en 2014, estime devoir demander au moins 541 millions d'euros supplémentaires au Fonds de résolution. La banque portugaise a annoncé ce besoin dans son rapport sur les résultats du premier semestre de cette année. De leurs côtés, les députés portugais ont approuvé un projet de résolution recommandant au gouvernement un audit indépendant de Novo Banco afin de savoir quand s’arrêtera ce puit sans fond. De plus, Novo Banco a enregistré une perte de 400,1 millions d’euros au premier semestre de cette année, contre 212,2 millions d’euros pour la même période en 2018, ce qui veut dire que la situation ne s’arrange pas, au contraire. Quelle est la déclaration de Novo Banco en plein milieu des grandes vacances ? Qui va payer l’addition ? Lisbob, l’assistant des expats au Portugal, vous dit tout sur cette nouvelle perte de Novo Banco.

Novo Banco perd encore 1,4 milliards d’euros et ce sont tous les contribuables au Portugal qui vont payer : 140 € par habitant

Novo Banco perd encore 1,4 milliards d’euros et ce sont tous les contribuables au Portugal qui vont payer : 140 € par habitant

Novo Banco est la « nouvelle banque », nom donné à la suite de la faillite de la BES, Banco Esperito Santo il y a quelques années et qui continue à plomber les comptes du Portugal et des portugais. En effet la BES n’existe plus depuis 2014 mais sa « nouvelle banque » vient des pertes de 1,4 milliards d’euros et en appelle au Fonds de résolution au titre du mécanisme de fonds propres. Plus de la moitié de ce montant résulte de pertes enregistrées dans des actifs problématiques hérités de la BES, et plus de 350 millions d'euros sont dus aux exigences réglementaires. Mais quand Novo Banco perd de l’argent, ce sont tous les contribuables portugais qui passent à la caisse. En effet le Fond de résolution est un fond alimenté par l’argent public. Au total, chaque contribuable portugais cotisera 140 € pour sauver une nouvelle fois la Novo Banco. Comment vont être impactés les finances du Portugal ? Lisbob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous dit tout sur cette nouvelle perte de Novo Banco.