Les nouvelles tranches d'imposition sur le revenu IRS pour 2018

L'année prochaine verra l'arrivée de nouvelles tranches dans le barème d'imposition sur le revenu IRS. Le nouveau barème d'imposition aura désormais sept tranches imposables soit deux de plus qu'auparavant, découvrez-les.

financas.jpg

 

Les changements dans le barème IRS, palier par palier
 

Le nombre de tranches imposables passe de cing à sept à partir de Janvier 2018. Cette mesure apparaît dans le Budget de l'État Portugais pour la nouvelle année. Selon les comptes du Ministre des Finances Mário Centeno cette nouvelle structure du barème IRS va bénéficier à 1.6 millions de ménages.

Pour mieux comprendre comment il fonctionne et comment ces changements peuvent vous affecter nous vous expliquons ce qui va changer pour chacun des paliers.

 

Première tranche :
 

Rien ne change pour le 1er palier qui comprend les revenus imposables jusqu'à 7.091 euros avec un taux à 14.5%.

 

Deuxième tranche :
 

Jusqu'à présent le deuxième palier couvrait les revenus compris entre 7.091 euros à 20.261 euros avec un taux de 28.5%. Désormais cette tranche est divisée en deux nouvelles : un taux de 23% pour les revenus compris entre 7.091 euros et 10.700 euros et un autre de 28.5% pour ceux compris entre 10.700 euros et 20.261 euros.

 

Troisième tranche :
 

Le troisième palier comprend actuellement un taux de 37% pour les revenus compris entre 20.261 euros et 40.552 euros. En 2018 cettre tranche sera également scindée en deux : de 20.261 euros à 25.000 euros le taux sera de 35% et les revenus compris entre 25.000 euros et 36.856 euros restent taxés à hauteur de 37%.

 

Quatriéme tranche :
 

La quatriéme tranche actuelle concerne les revenus compris entre 40.522 euros et 80.640 euros avec un taux de 45%. Désormais cette tranche concernera les revenus imposbla à partir de 36.856 euros jusqu'à 80.640 euros pour un taux de 45%.

 

Cinquième tranche :
 

La cinquiéme tranche deviendra la septième. Cette derniére tranche du barème IRS 2018 couvrira les revenus imposables supérieur à 80.640€ avec un taux de 48%, comme cela a été le cas jusqu'à présent.

IRS 2018.png

Note:

Il convient de noter que le revenu imposable utilisé dans le tableau IRS est différent du revenu brut. Le revenu imposable correspond à la différence entre le revenu brut et les déductions spécifiques applicables. Dans le cas d'un travailleur salarié (catégorie A, revenu de travail salarié), les déductions spécifiques suivantes s'appliquent:

- 4.104 euros (ou plus) : la valeur des cotisations obligatoires aux régimes de protection sociale;
- Indemnités versées par le travailleur pour résiliation unilatérale du contrat de travail sans préavis;
- Quotas pour les syndicats, jusqu'à 1% du revenu brut, plus 50%.

 

bob4.JPG