Grève dans les aéroports Portugais pendant les fêtes de Noël : annulations et retards à prévoir

greve-strike-security-airport.jpg

Le Syndicat des agents Aéroportuaires (SITAVA) a estimé que la grève des collaborateurs des entreprises chargées du contrôle et de la sécurité des voyageurs aura un impact important pour les prochains jours, évoquant des retards dans les vols et même des annulations.

 

Des retards et annulations jusque lundi soir

« Les passagers seront affectés en grande partie dans la matinée car la majorité des vols se font en première partie de journée, mais l'effet se fera sentir jusqu'en fin de journée » a déclaré Paulo Alexandre, responsable du syndicat SITAVA.
 

Les agents de sécurité aéroportuaire des sociétés privées Prosegur et Securitas exigent des meilleurs conditions de travail et comptent bien sur cette grève pour que la direction cède à leurs exigences.
 

Paulo Alexandre a déclaré que la principale demande des grévistes est la signature d'un accord de branche collectif pour ces entreprises, chose « qui devrait déjà avoir été fait par l'Association des sociétés de sécurité (AES) » selon lui.
 

« Le Gouvernement a fait une proposition puisque l'AES n'accepte pas les conditions proposées par le syndicat SITAVA, mais celle-ci reste intransigeante et pour cela que nous avons décidé de faire grève » a expliqué le syndicaliste.
 

Vendredi ANA (Aéroports de Portugal) a mis en garde contre d'éventuels retards dans les procédures de contrôle de sécurité dans les aéroports nationaux en raison de cette grève.

"ANA (Aéroports de Portugal) informe tous les passagers qu'en raison de la grève annoncée pour les sociétés de sécurité et de la forte augmentation de trafic enregistrée ces derniers mois, les procédures de contrôle de la sécurité dans les aéroports nationaux devraient prendre beaucoup plus de temps qu'habituellement ", a déclaré le directeur de l'aéroport dans un communiqué.

 

Les aéroports conseillents aux passagers de venir en avance

Dans la note, la compagnie a conseillé aux passagers de se présenter à l'aéroport "à l'avance et de suivre les instructions transmises par leur compagnie aérienne, voyagiste ou agence de voyages".

La compagnie a même suggéré que les passagers «enregistrent leurs bagages afin de réduire le nombre d'articles à vérifier dans les bagages à main».

Il a également déploré "la gêne possible occasionée aux passagers", en veillant à ce qu'il "fasse tout son possible pour minimiser les impacts que la grève pourrait causer".

 

Une nouvelle grève pour le Nouvel An ?


Le dirigeant de SITAVA, Paulo Alexandre, a également déclaré que, outre cette fermeture, les procédures de sécurité dans les aéroports pourraient être perturbées le 1er janvier également.

"Il n'y aura pas de grève, mais il y aura peut-être des retards et des choses plus compliquées, beaucoup de gens ne viennent même pas au travail", a-t-il dit.

bob4.JPG

Et n'oubliez pas : Bob peut faire tout type de service à votre place !