Comment ouvrir un food truck au Portugal en 6 étapes

Les food trucks ont le vent en poupe ! Au Portugal comme ailleurs, ces petits camions de restauration ambulante synonymes de convivialité et de gourmandise ont conquis la planète entière, et chacun veut ouvrir le sien. Pas un marché, pas un événement ne se déroulent aujourd’hui sans qu’ils ne participent à la fête, pour notre plus grand plaisir à tous. Il existe même un festival du food truck à Lisbonne. Au vu de ce succès avéré, vous imaginez peut-être, vous aussi, rejoindre la famille des propriétaires de food trucks et en faire votre activité de freelance au Portugal. Nourriture, boisson, dégustation, il y a autant d’idées pour ouvrir un food truck que de démarches à faire pour y arriver. Comment ouvrir un food truck au Portugal ? Quelles sont les démarches pour démarrer une activité de restauration ambulante ? Bob, l’assistant des expatriés au Portugal vous dévoile toutes les coulisses pour devenir exploitant de son propre food truck en 6 étapes. À table !

 Ouvrir un food truck au Portugal fait partie du projet de nombreux expats

Ouvrir un food truck au Portugal fait partie du projet de nombreux expats

 

Demander une autorisation en Mairie

Vous avez trouvé la melleure idée de concept de food truck au monde ? Parfait ! Avant de pouvoir faire découvrir votre offre de restauration ambulante à vos clients, il faudra faire quelques démarches. Tout d’abord, vous devez vous rendre dans votre Mairie(Câmara Municipal) pour demander l’autorisation d’ouvrir un food truck dans votre ville. En effet, pour éviter que leurs rues et leurs trottoirs ne se transforment en terrasse géante, les municipalités limitent le nombre d’autorisations de commerce et vente ambulante de boissons et nourriture. Dans certaines grandes villes comme à Lisbonne vous pouvez ainsi vous retrouver avec une zone d’exploitation délimitée à certains quartiers uniquement, chaque Freguesia gérant son espace comme elle le souhaite.

 

Passer l’épreuve du tirage au sort

Demander une autorisation pour ouvrir votre food truck à la mairie ne vous permettra pas forcément de le faire aussitôt. Car toujours dans l’optique de contrôler le nombre de vendeurs ambulants (dont font partie les food trucks) qui pourraient créer trop de concurrence aux commerces déjà établis dans leur ville, certaines municipalités, commes celle de Arroios à Lisbonne, ont mis en place un système de tirage au sort. Il faudra compter alors sur un coup de pouce du destin afin de pouvoir ouvrir votre food truck à l’endroit rêvé. Que la chance soit avec vous ! Un conseil de Bob : n’hésitez pas à postuler et à tenter votre chance à plusieurs endroits à la fois, ainsi vous augmenterez les possibilités de pouvoir ouvrir votre commerce de restauration ambulante au Portugal.

 Trouver le bon emplacement fait partie des contraintes du food truck

Trouver le bon emplacement fait partie des contraintes du food truck

 

Se rendre aux Finanças pour déclarer votre activité

Une fois que vous avez été tiré au sort (et vous avez bien fêté ça !), il faudra aller déclarer votre nouvelle activité d’exploitant de food truck directement aux Finançasc’est-à-dire l’administration fiscale. Vous aurez le statut d'auto-entrepreneur, freelance. Il vous faudra patienter de longues heures, affronter un agent pas forcément sympathique et surtout ne pas vous tromper dans les informations que vous communiquerez pour ouvrir votre food truck dans les règles. Voici les codes d’activité CAE à indiquer lorsque vous remplissez votre déclaration d'ouverture d'activité : 

 

-      Code CAE pour la vente ambulante de boissons : 56304

-      Code CAE pour la vente ambulante de boissons et de nourriture : 56107

 

Il faudra bien faire attention également à choisir le bon système de comptabilité. Entre comptabilité simplifiée et comptabilité organisée, les différences sont surtout au niveau du montant de charge qui sera déduit de votre chiffre d’affaire lors du calcul des taxes.

 

S’enregistrer au Balcão unico empresarial

C'est la dernière étape avant le début de la vraie aventure. Vous devez maintenant déclarer votre activité de food truck au Portugal au Balcão unico empresarial (BUE) ou encore guichet unique de l’entrepreneur. C’est un service public spécialisé qui concentre en un seul et unique lieu, des délégations ou des extensions de services administratifs publics participant à la procédure spéciale de constitution et d’octroi de licences aux micros et petites entreprises.

 

À Lisbonne ce bureau se trouve à Entrecampos, à droite de la Camara Municipal et est ouvert tous les jours de semaine de 9h à 16h.

 

Il vous suffit de remplir et signer les documents qui vous seront fournis par les sympathiques agents qui parlent très souvent au moins anglais. Il faudra également fournir les justificatifs d’autorisation d’utilisation de l’espace public par la Mairie, ainsi que la déclaration d’ouverture d’activité de restauration ambulante auprès des Finanças. À la fin vous pouvez commencer votre activité de food truck au Portugal !

 Monter son food truck au Portugal n'est pas de tout repos !

Monter son food truck au Portugal n'est pas de tout repos !

 

Trouver la motivation !

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer maintenant et ouvrir votre food truck. Travailler en étant son propre patron est une expérience palpitante et pleine de surprises ! Vous aurez la possibilité de proposer de nouvelles saveurs à vos clients aussi souvent que vous voulez et où vous voulez, c’est ça la liberté entrepreneuriale et encore plus en ayant monté un food truck. Et même si certains matins seront certainement plus difficiles que d’autres, dites-vous vous que vous faites tout ça pour vous, et non pour quelqu’un d’autre, vous verrez, vous retrouverez la motivation en un rien de temps !

 

Faire appel à Bob

Entrepreneur dans l’âme ou conjoint accompagnant souhaitant retrouver une activité, l’ouverture de votre propre food truck comme tout autre commerce sera une étape importante dans votre vie d’expatrié. Ne prenez pas le risque de vous tromper dans la déclaration de votre activité auprès des autorités et de mettre en péril votre rêve d’entrepreneuriat portugais. Bob peut s’en occuper à votre place et vous garantir un dossier correctement rempli et transmis comme il se doit à toutes les administrations concernées. N’hésitez pas à découvrir comment Bob peut vous aider afin de faire que l’aventure de votre food truck au Portugal se passe de la meilleure manière possible. De plus Bob peut vous aider à vous faire connaître auprès de la communauté francophone au Portugal. 

 

Le conseil de Bob : Prenez le temps de bien vous renseigner sur toutes les démarches à accomplir pour l’exploitation de votre food truck. Et ne passez pas à côté de l’un des projets les plus importants de votre vie : vivre grâce à l’entrepreneuriat et ouvrir le meilleur food truck du monde !


Travailler et réussir en tant que freelance au Portugal : le guide ultime !


bob-expats-portugal-vivre-lisbonne.png

Bob est l'assistant des expatriés au Portugal : découvrez comment il peut vous aider !