chinois illégal Lisbonne

Visite guidée d'une légende urbaine lisboète : les restaurants chinois clandestins de Lisbonn

Visite guidée d'une légende urbaine lisboète : les restaurants chinois clandestins de Lisbonn

C’est un secret que l’on s’échange entre connaissances, que l’on partage seulement avec les intimes. Parfois même on se demande s’ils existent vraiment. Leurs adresses ne sont jamais vraiment prononcées et pour les décrire souvent l’environnement urbain est utilisé. Un immeuble blanc, une sonnette avec des signes chinois, un lampion rouge : nombreux sont les « signes distinctifs » qui permettent de reconnaître ses lieux que seuls les initiés connaissent. Ils sont loin d’être les plus propres de la capitale portugaise mais loin d’être les moins bons. Ce sont les restaurants chinois clandestins de Lisbonne. Il y en a une petite dizaine, éparpillés entre Martim Moniz et Intendente, et ils sont devenus au fil des années une légende urbaine et un secret qui se partage entre expats et locaux. Ces cuisines clandestines de nourriture chinoise font pourtant le plein et ne semblent pas être inquiétées par la répression des fraudes lisboète. D’où viennent les restaurants chinois clandestins de Lisbonne ? Où sont-ils situés ? Sont-ils vraiment sales ? Est-ce que la nourriture y est bonne ? Lisbob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous emmène dans une expérience originale et secrète, les restaurants chinois clandestins de Lisbonne.