émeutes Portugal

3ème nuit de violence consécutive au Portugal : Autobus brûlé et cocktails molotov contre la Police

3ème nuit de violence consécutive au Portugal : Autobus brûlé et cocktails molotov contre la Police

La tension ne redescend pas au Portugal et dans la région de Lisbonne. en effet, c’est la 3ème nuit consécutive de violence que connaît la capitale portugaise, et les villes le long de la ligne ferroviaire de Lisbonne - Sintra s’enflamment. Hier un autobus de la TST a été incendié, et un véhicule de police a été la cible de cocktails molotov. En quelques jours c’est presque l’ensemble des banlieues défavorisées de Lisbonne, ainsi que de Margem Sul (Almada) qui connaissent des tensions rares pour le Portugal. Lisbob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous en dit plus sur cette 3ème nuit consécutive de violence dans la capitale portugaise.

Nuit de violence au Portugal : voitures brûlées, flashball et policiers attaqués aux cocktails molotovs

Nuit de violence au Portugal : voitures brûlées, flashball et policiers attaqués aux cocktails molotovs

Des voitures endommagées, des poubelles brûlées et une équipe de PSP attaquée avec des cocktails Molotov qui réplique avec des flashballs : c’est la nuit que vient de passer le Portugal, réputé pourtant calme. La police portugaise ne fait pas de lien entre ces troubles et les événements qui ont eu lieu la semaine dernière à Seixal et qui ont créé la polémique. Elle ne fait pas non plus de lien avec les troubles qui ont eu lieu à Avenida da Liberdade, au centre de Lisbonne lundi. Alors que le mouvement des Gilets Jaunes ne prend pas vraiment au Portugal, les banlieues semblent se réveiller suite à l’interpellation musclée d’une femme à Seixal, Bairro da Jamaica. Sans non plus parler d’émeutes, les attaques de la Police au cocktail molotov sont assez rare dans un pays qui est réputé être plutôt pacifique et calme. Lisbob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous en dit plus sur les troubles qui ont lieu actuellement dans certaines villes du Portugal.