10 chiffres officiels et définitifs du marché de l’immobilier au Portugal en 2018

L’Institut National des Statistiques du Portugal INE a publié les chiffres officiels et définitifs du marché de l’immobilier portugais pour 2018. De plus en plus de biens immobiliers sont vendues et pour des valeurs de plus en plus élevées. Lisbonne continue de briller sur le marché immobilier, mais l'an dernier, la palme de la région avec la plus forte croissance était l'Alentejo. Selon les données de l'Institut national de la statistique (INE), les prix ont augmenté pendant les 5 dernières années consécutives, mais ils commencent à montrer des signes de ralentissement. Lisbob, l’assistant des expatriés au Portugal, a rassemblé les dix chiffres officiels et définitifs du marché immobilier portugais en 2018.

Découvrez le chiffres de l’immobilier portugais en 2018

Découvrez le chiffres de l’immobilier portugais en 2018

178 000 transactions immobilières ont été effectuées en 2018

 

Selon les données de l'INE, 178 691 maisons ont été négociées entre janvier et décembre 2018, soit le nombre le plus élevé depuis 2009. En comparaison avec l'année précédente avec la vente de 153.292 maisons, l'augmentation a été de 16,6%. Le nombre de propriétés résidentielles vendues est en augmentation constante depuis 2012, année au cours de laquelle environ 76 000 maisons ont été vendues.

85% des maisons vendues ne sont pas neuves

 

Sur les 178 000 maisons vendues, presque toutes sont de seconde main. Les chiffres de l'INE montrent que ce type de logement avait un poids de 85,2% l'an dernier, ce qui correspond à environ 152 000 logements traités. À leur tour, les maisons neuves ne représentaient que 14,8%, soit 26 000 logements.

 

85% des maisons vendues ne sont pas neuves

85% des maisons vendues ne sont pas neuves

Prix des maisons en hausse de 10,3%

 

"En 2018, les prix des maisons négociées ont maintenu une trajectoire de croissance", explique l'INE. Selon les mêmes données, les prix des logements ont augmenté de 10,3%, une dynamique observée à la fois dans les logements neufs et existants.

Prix des maisons en hausse de 10,3%

Prix des maisons en hausse de 10,3%

Les prix ont augmenté pour la 5ème année consécutive

 

Le prix des biens immobiliers deviennent de plus en plus élevés, même si le rythme de croissance ralentit. Selon l'INE, les prix des logements ont grimpé de 10,3% l'an dernier, une tendance qui se maintient depuis cinq années consécutives. Depuis 2014, 2018 a été l'année qui a enregistré la plus forte hausse, suivie de 2017 avec une hausse de 9,2%. Il faut remonter jusqu'en 2013 pour voir les prix baisser par rapport à l'année précédente (-1,9%).

Les prix ont augmenté pour la 5ème année consécutive

Les prix ont augmenté pour la 5ème année consécutive

Les transactions se sont élevées à 24,1 milliards d'euros

 

Les 178 000 maisons négociées l'année dernière ont totalisé 24,1 milliards d'euros, la valeur la plus élevée depuis 2009. Ce nombre est en hausse depuis 2012, année au cours de laquelle le nombre total de transactions s'élevait à 7,73 milliards d'euros. 2011 (10,4 milliards €) et 2012 ont été deux années de recul, avec des baisses d'environ cinq et trois milliards, respectivement, par rapport à l'année précédente.

 

Les transactions se sont élevées à 24,1 milliards d'euros

Les transactions se sont élevées à 24,1 milliards d'euros

Valeur moyenne des transactions : 134.655 €

 

Sur la base des données de l'INE, les transactions conclues l'année dernière avaient une valeur moyenne de 134.655 euros, un chiffre en augmentation depuis 2012. Par rapport à l'année précédente, cette valeur moyenne a augmenté de 6,74% (126.154 euros). Encore une fois, la valeur moyenne enregistrée l’année dernière est la plus élevée depuis 2009, ce qui témoigne de la bonne performance du marché immobilier.

Valeur moyenne des transactions : 134.655 €

Valeur moyenne des transactions : 134.655 €

Lisbonne concentre 35% des transactions immobilières

 

Comme prévu, c’est dans la zone métropolitaine de Lisbonne que plus de biens immobiliers ont été vendus l’année dernière, pour un total de 62.000 maisons, ce qui représente un poids de 35% comparé à l’ensemble du Portugal.

Lisbonne concentre 35% des transactions immobilières

Lisbonne concentre 35% des transactions immobilières

Les transactions immobilières à Lisbonne se sont élevées à 11,6 milliards d'euros

 

Les transactions effectuées dans la capitale ont représenté un total de 11,6 milliards d'euros, soit 48% de la valeur totale des transactions réalisées dans le pays. "Pour la première fois depuis 2013, cette région a connu une réduction de son poids relatif dans la valeur totale des ventes de maisons", déclare INE.

Les transactions immobilières à Lisbonne se sont élevées à 11,6 milliards d'euros

Les transactions immobilières à Lisbonne se sont élevées à 11,6 milliards d'euros

Les ventes de maisons dans l'Alentejo ont monté en flèche de 23%

 

Mais si Lisbonne continue d'avoir un poids très important, c'est l'Alentejo qui a brillé l'année dernière, enregistrant la plus forte croissance du nombre de transactions par rapport à l'année précédente. Ceux-ci ont augmenté de 23,1% à 855.000. À leur tour, leur valeur a atteint 10 milliards d'euros.

Les ventes de maisons dans l'Alentejo ont monté en flèche de 23%

Les ventes de maisons dans l'Alentejo ont monté en flèche de 23%

22,5% des transactions aux Açores concernent des maisons neuves

 

Contrairement à la tendance, la région autonome des Açores était celle où les transactions avec des logements neufs avaient un poids supérieur : 25%. Dans ce type de biens immobiliers, 2.061 transactions ont été observées pour un total de 182 millions d'euros.

 Article traduit du site Eco.sapo



Découvrez la bibliothèque de Lisbob : des guides dédiés aux expats au Portugal "!


LisBob est l’assistant des expatriés au Portugal : découvrez comment il peut vous aider !