Tout ce que vous devez savoir sur l’allocation déjeuner au Portugal, côté employé et côté entreprise

Si vous partez vivre travailler au Portugal alors le calcul de votre salaire net sera un sujet important. Au Portugal il est commun de recevoir une allocation repas appelée subsídio de refeição ou bien de alimentação. C’est une allocation destinée à faciliter les frais liés au déjeuner. Ce montant est reçu soit directement dans le salaire soit sur une carte que l’on peut utiliser pour déjeuner et qui donne droit à certaines déductions fiscales. Ticket restaurant, chèque déjeuner, ticket repas, ces cartes peuvent offrir certains avantages. Quelles sont les points à connaître concernant le subsidio de refeição ? Comment fonctionne l’allocation déjeuner au Portugal ? Bob, l’assistant des expats au Portugal vous dit tout sur les tickets restaurant et allocation repas au Portugal.

portugal-allocation-dejeuner-repas-cheque.jpg

 

Qu’est-ce que l’allocation déjeuner au Portugal ?

L'allocation déjeuner (Subsídio de refeição ou bien de alimentação) est, comme son nom l'indique, une indemnité destinée à indemniser le travailleur pour les frais liés à son déjeuner. Il est considéré comme un avantage social accordé par l'entreprise, publique ou privée. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'allocation déjeuner n'est pas un droit universel, et elle n'est due que si elle est prévue dans une convention collective ou dans le contrat individuel passé avec le travailleur.

 

Qui peut bénéficier de l’allocation déjeuner au Portugal ?

Comme mentionné ci-dessus, l'allocation d'entretien n'est pas un droit universel et n'est due que lorsque cela est prévu dans le contrat de travail individuel ou dans la convention collective de travail.

 

De plus, cette allocation est versée en fonction de chaque jour de travail réellement effectué, c'est-à-dire que si l'employé est absent du travail, ou même pendant les vacances, ce montant n'est pas dû par l'employeur. Il faut donc prévoir une baisse du salaire reçu lors de ses congés ou des absences car le subsidio de alimentação n’est pas versé pendant ces jours.

subsidio-alimentacao-allocation-dejeuner-repas-portugal.jpg

 

Quelle est la valeur de l'allocation repas au Portugal ?

Le montant minimum quotidien de l’allocation déjeuner est fixé à 4,77 euros en 2018. C'est le montant inscrit au budget de l'État pour la fonction publique, qui sert de référence également pour le secteur privé.

 

La valeur était déjà la même en 2017, mais une partie de cette valeur (0,25%) a fait l'objet de réductions, ce qui n'est plus le cas pour cette année.

 

Doit-on payer des taxes IRS sur l’allocation déjeuner ? 

Jusqu'à la valeur convenue de 4,77 euros, l’allocation n'est pas soumise à des paiements IRS et de sécurité sociale au Portugal. Si l’allocation quotidienne dépasse ce montant, elle sera assujettie à ces taxes, mais seulement si elle est payée directement sur le salaire.

 

S'agissant de l’allocation repas versée sur en tickets restaurant ou une carte-repas, elle est exonérée d'impôts dans la limite de 60% de plus que le montant convenu, ce qui correspond cette année de 2018 à 7,63 euros. Dans ce cas, et si la valeur dépasse cette limite, le reste sera taxé. Vous l’aurez compliqué en recevant votre subsidio de alimentação sur une carte-repas vous payerez moins de taxes. Vous pouvez économiser jusqu’à 200 € par an en recevant ce montant sur une carte-repas. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre employeur pour connaître les modalités.

 

Carte-repas et ticket restaurant au Portugal : un avantage aussi pour l'entreprise 

Le paiement de l’allocation déjeuner au moyen de tickets ou d'une carte-repas est largement utilisé par les entreprises privées en raison de la hausse du montant exonéré d'impôt. En tant qu’entreprise cette solution vous permet d'augmenter les avantages sociaux sans augmenter le fardeau fiscal des entreprises et des employés. Pour une entreprise de 10 salariés le bénéfice s’élève à 1.400 €

 

C'est une solution très polyvalente. Le montant de l'allocation est transféré mensuellement par la société sur la carte-repas ou versé au travailleur par tickets restaurant. Ceux-ci sont acceptés comme paiement dans un vaste réseau d'établissements alimentaires (restauration et commerce de détail). Ces montants ne sont pas convertibles en espèces et la monnaie n’est pas rendue.

 

Contrats à temps partiel : peut-on recevoir l'allocation déjeuner ?

Habituellement, un employé à temps partiel devrait recevoir une allocation alimentaire égale à celle des autres employés de l'entreprise s'il travaille 5 heures par jour. Si l’employé travail moins de 5 heures par jour, le montant de l'allocation doit être proportionnel aux heures travaillées.

 



Bob est l'assistant des expatriés au Portugal.

Découvrez comment il peut vous aider !