Météo du Portugal : le mois de juillet est le plus frais depuis 30 ans, le reste de l’été ne s’annonce pas mieux

Pour les touristes comme pour les expatriés, il n’aura échappé à personne que la météo de cette année 2018 au Portugal est loin d’être la meilleure que l’on ait connu. Un hiver très humide et long, un printemps quasi inexistant, et désormais un été qui se fait timide. Les chiffres viennent confirmer cette impression de mauvais temps : le mois de juillet 2018 est le plus frais depuis 30 ans. La raison ? Un mauvais positionnement de l’anticyclone des Açores qui amène moins d’air chaud qu’à l’accoutumée. La météo va-t-elle s’améliorer dans les jours et semaines qui viennent ? Les températures vont-elles enfin grimper cette année ? Bob, l’assistant des expatriés au Portugal vous dit tout sur cet été frais et timide.

 

 

L’anticyclone des Açores responsable du temps frais au Portugal

 

Le mauvais positionnement de l’anticyclone des Açores, qui est décalé par rapport à l'ouest de la normale à cette période de l'année, est le principal responsable de cette période de basses températures qui ont marqué cet été. Les températures ne vont pas augmenter dans les prochains jours, et le mois d’août ne sera pas mieux. « Il a été mesuré que la valeur moyenne des températures maximales entre le 1er juillet et le 18 juillet montrent un écart de -1,6 ° C par rapport à la valeur normale mensuelle », selon les informations de l'Institut portugais de la mer et de l'atmosphère (IPMA).

 

En Juin et pendant la première moitié de Juillet, la situation météorologique a été « déterminée par un ou plusieurs noyaux anticycloniques situés au-dessus de l'Atlantique, dont l'action a été ressenti du nord-est de l’archipel des Açores jusqu’en Scandinavie, tandis que la péninsule ibérique était sous l'influence des dépressions avec un temps nuageux et frais", selon l'explication scientifique de l'IPMA.

 

 

Des prévisions pessimistes pour le reste de l’été

 

L'IPMA, dans sa prévision mensuelle mise à jour jeudi, indique que la semaine prochaine - du 23 au 29 juillet - des températures inférieures à la normale sur pratiquement tout le territoire sont prévues. La semaine suivante, du 30 juillet au 5 août, le scénario sera similaire, avec même la possibilité de formation de brouillard ou de faible nébulosité près de la bande côtière occidentale, et qui pourrait également se former dans d'autres régions du territoire.

 

En ce qui concerne la prévision trimestrielle, mise à jour ce lundi, les prévisions pour le mois d’août montrent "des précipitations au-dessus de la normale dans le nord et le centre du Portugal", ainsi que des températures inférieures à la normale dans les régions intérieures et du sud. "

 

Pour le mois septembre les prévisions sont moins précises : l'un des modèles mathématiques sur lesquels l'IPMA fait ses prédictions n'indique aucune orientation quant à savoir s'il va pleuvoir plus ou moins ou si la température va augmenter ou diminuer. Cependant, un autre modèle indique des températures sous la normale dans la région sud.

 

Vous l’aurez compris, cet été au Portugal ne sera pas le plus chaud et ensoleillé possible, mais après une année 2017 ou la sècheresse et les fortes chaleurs ont causé beaucoup de dégâts notamment avec les incendies, il faut peut-être voir le temps frais de cette année 2018 comme une pause fraîcheur bienvenue en ces temps de changement climatique

 

Découvrez la biblitohèque de Bob : des guides dédiés à l'expatriation !


Bob est l'assistant des expatriés au Portugal. Découvrez comment il peut vous aider !