Manifestation des Gilets Jaunes au Portugal ce vendredi 21 décembre : 90 % des effectifs de police mobilisés et beaucoup de monde attendu

On ne présente plus le mouvement des Gilets Jaunes, né en France et aux revendications multiples. Le signe distinctif des manifestants et le port du gilet de sécurité, accessoire obligatoire dans les voitures de toute l’Europe. Le mouvement s’internationalise depuis peu et il arrive au Portugal ce vendredi 21 décembre 2018. Leur nom : Coletes Amarelos. Même si d’apparence le Portugal est un pays calme, la PSP (Police de Sécurité Publique) a annulé tous les congés et repos de ces officiers et s’attend à un nombre très important de manifestants, et parle même de chaos à prévoir avec notamment des appels à bloquer le Pont du 25 Abril. Comment se présente la manifestation des Gilets Jaunes au Portugal ? Comment se prépare la Police à ces rassemblements difficiles à appréhender ? LisBob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous dit tout sur l’arrivée des Gilets Jaunes au Portugal.


Les Gilets Jaunes s’expatrient au Portugal

Les Gilets Jaunes s’expatrient au Portugal

Le Pont du 25 Avril bloqué par les Gilets Jaunes Portugais ?

La PSP prévoit des manifestations "de taille significative dans de nombreuses villes du pays" organisées par le "Mouvement des gilets jaunes au Portugal", soutenu par le Parti national pour le renouveau du droit (PNR).

Selon le Diario Das Noticias, le porte-parole officiel de la PSP a prévu des rencontres avec les organisateurs des rassemblements pour "s'assurer que tout se passera bien, avec dialogue et responsabilité". La direction des forces policières a toutefois demandé aux commandos de suspendre les repos et congés de toute la police pour ce vendredi 21 décembre, date de la manifestation.

"Nous allons organiser de grandes manifestations dans tout le pays et nous ferons appel aux règles de bon sens", a déclaré le porte-parole, le maire Alexandre Coimbra. Il ajoute que l'inquiétude concerne la taille imprévisible de l'événement et non avec toute information de confrontations possibles. Néanmoins il faut également les prévoir.”

Alexandre Coimbra, confirme que les repos et les congés du personnel de la PSP ont été suspendus pour "bon sens", en raison du marquage des manifestations inspirées par le mouvement des "gilets jaunes" en France, où des manifestations contre le coût de la vie élevé et réclamer notamment une baisse des taxes et du prix de l’essence, a entraîné de violents affrontements entre manifestants et policiers dans le centre de Paris.

La Police portugaise ne sait pas prévoir l’ampleur de la manifestation de ce vendredi 21 décembre.

La Police portugaise ne sait pas prévoir l’ampleur de la manifestation de ce vendredi 21 décembre.


90 % des effectifs de Police mobilisés

La Direction Nationale de la PSP garantit le remplacement et la compensation des repos et des congés suspendus, après que l’Association des professionnels de la police (ASPP / PSP) ait averti que le remplacement des postes vacants n’est pas expressément mentionné dans la décision de suspension.

Dans sa directive opérationnelle, la PSP souligne que son personnel doit accorder une attention particulière à la sécurité des personnes et des biens, mais également veiller à ce que tous les citoyens puissent exercer tous leurs droits de manifestation. C’est l’une des premières fois depuis la révolution des oeillets qu’autant de policiers seront appelés pour encadrer une manifestation dont l’ampleur à ce jour est imprévisible. Les scènes d’affrontements entre manifestants et force policières que l’on a pu voir en France ou en Belgique pourraient bien se voir reproduire au Portugal. L’un des appels les plus inquiétants étant celui pour le blocage du Pont du 25 Avril reliant Lisbonne à Almada.

Découvrez la bibliothèque de LisBob : des guides dédiés à l’expatriation !


Bob est l’assistant des expatriés au Portugal : découvrez comment il peut vous aider.