Que faire en cas d'accident de la route au Portugal ?

accident-route-portugal.jpg

Si vous décidez de venir vivre au Portugal et d’y conduire vous serez peut-être confrontés à un accident de la route. Que vous soyez victime ou bien spectateur, il existe des règles et des procédures à suivre en cas d’accident de la circulation afin de ne pas aggraver la situation et surtout être en règle vis-à-vis de votre assureur. Que faire en cas d’accident de la route au Portugal ? Quelle est la bonne procédure à suivre pour les assurances ? Bob, l’Assistant Personnel des Expats à Lisbonne et au Portugal vous dit tout.

 

La sécurité routière au Portugal

Depuis la fin du siècle précédent le Portugal a fait d’énormes progrès sur le sujet de la sécurité routière. En effet le Portugal était un pays qui possédait un ratio nombre d’accidents mortels par habitant très élevé. L’État portugais a pris des mesures afin d’améliorer cette situation : campagnes de sensibilisation à la sécurité routière, amélioration du réseau existant, durcissement des contrôles et des peines et augmentation des verbalisations. Malgré toutes les améliorations apportées et toute l’attention du conducteur, personne n’est cependant à l’abri d’un incident. Puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir, Bob vous donne quelques conseils pour savoir quoi faire en cas d’accident de la route au Portugal.

 

Gardez votre calme et sécurisez les personnes et les lieux

Un accident de la route est forcément choquant, aussi il est essentiel de garder son calme et d’agir de façon réfléchie afin que les secours soient organisés rapidement et de manière efficace :

• Actionnez les feux de détresse du véhicule, coupez le contact et serrez au maximum le frein à main,

• Mettez votre gilet autoréflechissant et assurez-vous que vos passagers le font également,

• Évacuez le véhicule du côté droit et mettez tout le monde à l’abri le plus éloigné possible de la chaussée ; Si vous êtes sur l’autoroute placez-vous derrière la barrière de sécurité,

• Mettez en palce le triangle de signalisation à 30 mètres minimum avant du lieu de l’accident ; de nuit, vous pouvez également éclairer les lieux avec une lampe électrique. Il faut que vous soyez visibles sans prendre de risques inconsidérés !

 

 

Alertez les autorités de la manière la plus détaillée possible

Pour contacter les services de secours, utilisez de préférence les bornes d’appel d’urgence. Si vous utilisez votre téléphone portable vous devez contacter le 112 ( numéro européen ).

Décrivez le plus précisément possible les lieux et les circonstances de l’accident, le nombre et l’état des blessés ainsi le type et nombre de véhicules impliqués dans l’accident. Les urgences ont été contactées ? Vous devez désormais contacter votre assurance, au numéro qui vous a été communiqué avec votre contrat.

 

Contactez votre assureur

En cas d’accident de la route au Portugal il faut remplir la “Declaração Amigável de Acidente Automóvel” (DAAA), l’équivalent du constat à l’amiable.

Conformément aux instructions du “Instituto de Seguros de Portugal”, la DAAA doit expressément mentionner l’information complète et détaillée sur l’identité des conducteurs, des véhicules, des assurances et aussi des témoins éventuels. Vous pouvez trouver les noms des sociétés d’assurances et numéros de polices sur la vignette apposée sur le pare-brise. Chaque conducteur doit garder un exemplaire de la DAAA qui sera remis à son assureur afin de lancer les procédures.

Il est recommandé de prendre en photo le lieu de l’accident, les véhicules et les dommages. Un constat à l’amiable reste bien évidemment la meilleure solution, toutefois il arrive que les conducteurs n’arrivent pas à se mettre d’accord. Dans ce cas, chaque conducteur doit remplir la déclaration de son côté et remettre un exemplaire à l’assureur de l’autre partie. Il ne vous restera pas d’autre solution que d’appeler la police en cas de contentieux ou de refus catégorique de l’autre conducteur de remplir la DAAA. Dans le cas où l’un ou plusieurs des conducteurs n’a pas de formulaire de disponible, la déclaration peut être faite sur une feuille de papier quelconque (elle doit bien sûr être signée par toutes les parties en présence).

S’il y a des témoins, notez soigneusement leurs noms et coordonnées complètes. Si le conducteur n’a pas d’assurance (ce qui est illégal), notez le numéro d’immatriculation de son véhicule et transmettez-le immédiatement à la police et à votre assureur qui lancera les démarches. Enfin transmettez la déclaration de sinistre à votre assureur le plus rapidement possible ! En effet des délais sont à respectés pour être indemnisé au maximum.

Vous l’aurez compris au Portugal les procédures sont très similaires avec celles que l’on peut retrouver dans d’autres pays Européens. Le plus important étant d’avoir votre gilet auto-réflechissant, une assurance à jour et surtout de savoir garder son calme.

 



bob-assistant-expats.JPG

Bob est l'Assistant Personnel des Expats à Lisbonne et au Portugal.

Inscrivez-vous : c'est gratuit !