Le maire de Lisbonne a changé d'avis : le projet de la nouvelle place Martim Moniz annulé

Le projet de requalification de la place Martim Moniz, qui prévoyait la construction de commerces, bars et restaurants en conteneurs, ne se fera pas, a annoncé jeudi le maire de Lisbonne, Fernando Medina. En effet, le conseil municipal de Lisbonne a décidé de ne pas donner suite au projet de requalification de la place Martim Moniz qu’il avait présenté en novembre dernier et qui, depuis, a été fortement contesté par les riverains et les commerçants du quartier. Le maire de Lisbonne a noté la « décision de ne pas donner suite au projet déjà présenté et de lancer un processus d'idées » pour la « reconfiguration de la place Martim Moniz » lors de la réunion publique de la mairie de la capitale portugaise. La place, désertée depuis quelques mois, n’est qu’un exemple parmi d’autres des projets paralysés. Pourquoi la place Martim Moniz est-elle abandonnée ? Que va-t-il se passer ? Lisbob, l’assistant des expats au Portugal, vous dit tout sur cette décision qui annule le nouveau projet de la place Martim Moniz.

Le maire de Lisbonne a changé d'avis : le projet de la nouvelle place Martim Moniz annulé

Le maire de Lisbonne a changé d'avis : le projet de la nouvelle place Martim Moniz annulé

La pression des habitants aura eu raison

 

Fernando Medina (maire PS de Lisbonne) a admis que « après le débat qui a eu lieu au cours des derniers mois et qui a suscité de nombreuses critiques de la part des maires de freguesia et des habitants, il existe une préoccupation légitime et profonde pour la ville, à savoir que Lisbonne a beaucoup changé ces dernières années. La Baixa de Lisbonne est devenue un espace de pression touristique ».

 

«Je m'identifie à cette opinion. Je pense qu’elle a un sens. Je pense qu’il s’agit d’une lecture qu’il est important d’écouter sur l’état actuel de la ville de Lisbonne », a-t-il déclaré.

 

Le maire a souligné qu '« au cours des derniers mois », l'exécutif a cherché une « solution qui convienne à la ville de Lisbonne », indiquant qu'il y avait eu un dialogue avec le promoteur du projet et qu'il y aurait «une résiliation unilatérale du contrat» de concession de la nouvelle place Martim Moniz.

bannière articles.png

Retour à la case départ, n’oubliez pas de payer

 

Bien évidemment, cette résiliation de contrat aura un coût pour la mairie de Lisbonne et donc pour les contribuables. En ce qui concerne la compensation financière à payer par la municipalité au promoteur, le maire de Lisbonne a déclaré qu'il n'était pas encore possible de quantifier cette compensation et que cette question serait rendue publique en septembre.

 

Le maire a également déclaré que, pour le moment, les barrières de protection seront enlevées et que la place Martim Moniz sera telle qu’elle était avant son « nettoyage » en début d’année.

« Je pense que c'est une bonne solution pour la ville. Une bonne solution pour Martim Moniz. Cela ne me coûte absolument rien de changer d'avis, car je pense que lorsque nous les améliorons, il est bon que cela se produise », a souligné Medina. Nous serons d’accord avec lui sur le fait que c’est bon pour la ville, mais pas sur le fait que cela ne coût absolument rien…

Découvrez la bibliothèque de LisBob !


LisBob est l’assistant des expatriés au Portugal : découvrez comment il peut vous aider !