10 droits de la femme enceinte au Portugal : Quels sont-ils et comment en bénéficier ?

Avoir un enfant est une aventure extraordinaire, et il ne faut pas appréhender d’être enceinte au Portugal. La grossesse est une étape importante dans la vie de la femme et est donc protégée au Portugal par la loi, qui donne certains droits aux femmes enceintes. Le Portugal est un pays qui accueille et prend soin des grossesses et femmes enceintes aussi bien que dans d’autres pays européens. Dès qu'elle est en grossesse et pour pouvoir bénéficier des droits chaque femme enceinte peut et doit acquérir le statut de travailleuse enceinte ( trabalhadora gestante ). Savez-vous quels sont les droits exclusifs aux femmes enceintes au Portugal ? Comment en profiter ? Lisbob, l'Assistant Personnel des Expats à Lisbonne et au Portugal vous fait connaître les 10 droits de la femme enceinte pendant la grossesse et les premières années du bébé.

Découvrez les droits de la femme enceinte au Portugal

Découvrez les droits de la femme enceinte au Portugal

 

Droits de la femme enceinte au Portugal : comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de vos droits, vous devez informer votre employeur que vous êtes enceinte, par écrit, sur présentation d'un certificat médical prouvant la grossesse. Ainsi vous pourrez enclencher vos droits de trabalhadora gestante ( travailleuse enceinte ) et commencer à en bénéficier.

Afin d'obtenir ce certificat médical il vous suffit de vous rendre à votre Centro de Saude qui vous prescrira les examens nécessaires.

 

Découvrez les 10 droits de la femme enceinte au Portugal

Découvrez les 10 droits de la femme enceinte au Portugal

Les 10 droits de la femme enceinte au Portugal

Une fois enregistrée comme trabalhadora gestante le Regime de Proteção na Aarentalidade ( Régime de protection de la parentalité ), qui détermine les droits de la femme enceinte, commence :



1. Droit à un congé parental initial

d'un maximum de 30 jours, payable à 100% de la rémunération de référence, avec un congé obligatoire de six semaines après l'accouchement ;



2. Autorisation de dispense de travail

en situation de « risque clinique » pour la travailleuse enceinte ou pour l'enfant à naître pendant une période qui, sur prescription médicale, est considérée comme nécessaire pour prévenir le risque, sans préjudice du congé parental initial ;

Il est important de connaître ses droits en tant que femme enceinte au Portugal

Il est important de connaître ses droits en tant que femme enceinte au Portugal


3. Dispense de travail suite à une d'interruption de grossesse

( volontaire ou non ) d'une durée comprise entre 14 et 30 jours, sur présentation d'un certificat médical ;



4. Dispense de travail pour les consultations prénatales

Ainsi pour la préparation à l'accouchement, pour le temps et le nombre de fois requis ;

Être enceinte au Portugal permet de bénéficier de certains droits

Être enceinte au Portugal permet de bénéficier de certains droits


5. Dispense de travail pour certaines tâches pour leur sécurité et leur santé

Si l'employeur n'est pas en mesure de fournir d'autres tâches, l'indemnité journalière est égale à 65% de la rémunération de référence. Attention: si la mère travaille à temps partiel, la dispense est réduite proportionnellement à ses heures normales de travail et ne peut être inférieure à 30 minutes ;



6. Dispense d'obligation d'heures supplémentaires ;



7. Dispense de travailler avec des horaires différents / rotatifs selon l'adaptabilité ;

N’hésitez pas à faire valoir vos droits en tant que femme enceinte au Portugal

N’hésitez pas à faire valoir vos droits en tant que femme enceinte au Portugal


8. Dispense de travail pendant la nuit

Entre 20 heures et 7 heures le jour suivant, pendant une période de 112 jours avant et après l'accouchement, dont au moins la moitié avant la date prévue de celui-ci; pendant la période restante de la grossesse, si cela est nécessaire pour la santé de la femme enceinte ou pour celle de l'enfant; le travailleur qui est exempté du travail de nuit doit, dans la mesure du possible, bénéficier d'un horaire de travail compatible et être « renvoyé » du travail chaque fois que ce n'est pas possible.

 

9. Droit aux congés payés pendant la grossesse au Portugal

En ce qui concerne le droit aux congés payés, le congé de maternité est sans préjudice sur la période de congé même si elle coïncide avec la période post-accouchement : vous ne perdez pas vos jours de congés.

 

10. Droits des femmes enceintes au Portugal : licenciement

En cas d'enclenchement de processus de licenciement d'une femme enceinte, il doit l'être pour cause juste (justa causa), et doit être soumis à une évaluation par la Comissão para a Igualdade no Trabalho e no Emprego CITE ( Commission pour l'égalité dans le travail et l'emploi ), qui a le pouvoir de faire annuler le licenciement en cas de faute de l'employeur. La femme enceinte peut alors demander des réparations pour préjudice.



Découvrez la bibliothèque de Lisbob : des guides dédiés aux expats !


bob-assistant-expats.JPG

Lisbob est l'Assistant Personnel des Expats à Lisbonne et au Portugal.

Découvrez comment il peut vous aider !