Un requin de plus de 400 kg et 3 mètres de long capturé à Sesimbra pour être consommé

Même si peu de personnes les savent les requins font partie des espèces présentes sur le littoral portugais. La preuve encore hier avec ce requin qui mesurait plus de trois mètres et qui a été péché au large de Sesimbra. Ce requin-anequim, le plus rapide de toutes les espèces de requin au monde, est aussi l'une des espèces vulnérables. Pourquoi a-t-il été péché ? Est-il rare de voir des requins au Portugal ? Un remake des dents de la mer au Portugal est-il possible ? Bob, l’assistant des expatriés au Portugal vous dit tout sur la pèche du requin-anequim au large de Sessimbra.

requin-sessimbra-portugal.jpg

 

 

Un requin de 3 mètres au large de Sesimbra capturé pour la consommation

 

Un requin-alequim de plus de 400 kg (356 kg après avoir été nettoyé) et de plus de trois mètres, a été capturé hier, au large de Sesimbra, par un bateau de pêche qui pêchait l'espadon noir. L'un des pêcheurs qui se trouvait sur le bateau est arrivé au port de Sesimbra et a expliqué que le requin a commencé par manger le poisson qui se trouvait dans les hameçons et que les pêcheurs ont fini par capturer l'animal. Il pesait environ 450 kg.

 

Le requin a été capturé à 15/20 miles nautiques au large de la côte et a ensuite été emmené à la pesée de Sesimbra pour être pesé, arrangé et vendu pour la consommation. Plusieurs vidéos et photos ont été placées sur les réseaux sociaux où vous pouvez voir la grandeur du requin.

 

 

Le requin-anequim : une espèce vulnérable et qui préoccupe

 

Le requin-anequim est une espèce vulnérable qui se nourrit d'autres gros poissons. L'année dernière, une équipe de chercheurs portugais s'est déclarée préoccupée par la surpêche des requins et des raies dans l'Atlantique, en particulier face à la menace d'extinction qui pèse sur le requin-anequim.

 

C’est le requin le plus rapide de tous : il peut atteindre des vitesses supérieures à 35 km / h et peut sauter hors de l'eau jusqu'à une hauteur de six mètres. Il vit dans les eaux tempérées et tropicales et il n’est donc pas rare de le voir approcher les côtes portugaise à l’approche des chaleurs.

 

Les requins : un nouveau danger pour le pêcheurs ?

 

Luis Nicholson, commandant de la police maritime de Setúbal, signale un phénomène très rare mais qui revient souvent depuis environ un mois et demi, un autre requin ressemblant à celui-ci ait été vu au large de Cabo Espichel. "Le requin peut avoir dévié de son cours normal et est ensuite venu se reposer de Sesimbra."

 

Sur le soin à prendre, "il faut prendre en compte qu'un animal de cette taille est déjà assez dangereux, mais il n'est pas certain qu'il s'approche de la côte, donc il n'y a pas de grand alarmisme pour les baigneurs, seulement pour les pêcheurs qui doivent faire plus attention quand ils pêchent. "

Bob est l'assistant des expatriés au Portugal. Découvrez sa bibliothèque dédiée aux expatriés au Portugal.