Passer sa retraite au Portugal : tout savoir pour partir vivre sa retraite en 2019

Partir vivre sa retraite à l’étranger et notamment au Portugal est un rêve qui touche beaucoup de personnes et dont le nombre de rêveurs s’accroît chaque année. Chacun pour des raisons différentes, quitter son pays d’origine pour s’installer ailleurs est y prendre sa retraite est un projet d’expatriation qui a tendance à être de plus en plus répandu, qui plus est dans une Union Européenne qui facilite les démarches. Dans ces pays qui attirent les retraités de tous pays, le Portugal tient une très bonne position qui ne cesse de se confirmer depuis maintenant presque 10 ans, notamment depuis la mise en place d’un statut fiscal qui permet aux retraités, sous certaines conditions, d’être exempté d’impôts. Mais au-delà de l’aspect fiscal, le Portugal possède beaucoup d’atouts qui tapent dans l’œil de toutes les personnes qui souhaitent y passer leur retraite. Sécurité, soleil, nourriture, patrimoine : le Portugal a plus d’un atout pour conquérir le cœur des retraités européens et peut-être le vôtre. Cependant et comme dans tout projet d’expatriation, des nombreuses questions viennent à l’esprit.

 

  • Où passer sa retraite au Portugal ?

  • Quelle fiscalité pour les retraités étrangers au Portugal ?

  • Quel budget pour vivre sa retraite au Portugal ?

  • Quelles sont les formalités administratives ?

  • Quels sont les avantages et inconvénients de passer sa retraite au Portugal ?

  • Comment avoir accès aux soins en tant que retraité étranger au Portugal ?

 

Et bien d’autres questions qui sont tout à fait normal voir même rassurant de se poser : cela prouve que vous ne souhaitez pas rater le coche et faire les choses à l’envers, et vous avez compris qu’une bonne préparation est la clé d’une expatriation réussie au Portugal, qui plus est pour y passer sa retraite. Dans ce guide, Lisbob tente de répondre aux questions essentielles concernant la retraite au Portugal. De la simple idée aux plages portugaises, il n’y a que quelques obstacles, comme celui de la langue, que nous nous efforcerons de lever pour vous afin que puissiez envisager votre projet de partir vivre votre retraite au Portugal sereinement. Lisbob, l’assistant des expatriés au Portugal, vous dit tout pour passer sa retraite au Portugal.

 

Partir vivre votre retraite au Portugal n’aura plus de secrets pour vous

Partir vivre votre retraite au Portugal n’aura plus de secrets pour vous

Où partir vivre sa retraite au Portugal ?

 

Si vous n’avez jamais visité le Portugal, alors permettez-nous de vous conseiller d’aller de ce pas réserver un billet d’avion ou de train pour venir voir et ressentir de vous-même la vie au Portugal. Le choix de la région portugaise dans laquelle on décide de partir vivre sa retraite est important, et le Portugal est un pays qui propose de nombreuses régions et villes différentes qui offrent des contrastes saisissants. Quelle est la meilleure région pour vivre au Portugal ? LisBob a tenté de regrouper l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour vivre sa retraite dans chaque région du Portugal. Bien sûr, chacun doit se faire sa propre opinion en y venant mais certaines tendances se détachent entre chaque région. Il ne tiendra qu’à vous de découvrir et goûter à chaque région et, selon votre projet, choisir celle qui vous conviendra le mieux afin d’être un retraité heureux.

Vue de Lisbonne depuis un hélicoptère

Vue de Lisbonne depuis un hélicoptère

Vivre sa retraite à Lisbonne

 

Lisbonne est la capitale du Portugal, et est devenue en peu de temps une ville à la mode. Il faut dire qu’elle ne manque pas de charme et d’atouts et elle attire pour cela de plus en plus de touristes mais également d’expatriés qui décident de venir y vivre. Alfama, Baixa Chiado, Rossio, autant de quartiers de Lisbonne que d’histoires et d’atmosphères différentes. Vivre à Lisbonne c’est se laisser emporter par l’allégresse qui flotte dans les rues, avec une apothéose au mois de juin avec les fêtes de la Saint Antoine.

La ville, qui regorge d’activités culturelles et festives, attire également une population de nomades digitaux, qui peuvent profiter des collines et Lisbonne et de ce faux-air de San Francisco. Pour vivre à Lisbonne il ne faut pas être trop regardant au niveau du bruit ou des prix des loyers, comme toute capitale européenne aujourd’hui.

 

Pour y passer sa retraite, Lisbonne pourra être peut-être trop bruyante ou chère. En revanche, c’est la ville qui offrira le plus de choix dans l’offre de services notamment de soins médicaux.

Vivre sa retraite à Porto 

 

Porto est la deuxième plus grande ville du Portugal. Le temps y est moins ensoleillé que le sud du Portugal mais les gens n’y sont pas moins chaleureux. À taille humaine, la ville connait depuis quelques années un essor important du tourisme grâce à son aéroport international, et elle attire aussi les retraités. Sa proximité de la côte en fait un lieu de vie idéal pour tous ceux qui souhaitent bénéficier des équipements d’une grande ville avec la proximité des grands espaces. 

Porto est une ville qui possède un patrimoine culturel de renommée mondiale, et qui a inspiré de nombreux artistes et écrivains. La ville Invicta (invicible) n’a jamais été détruite ou vaincue, et à même résisté aux assauts des troupes Napoléoniennes.

 

Passer sa retraite à Porto peut être une bonne alternative à Lisbonne si l’on désire rester dans une grande ville tout en ayant des prix plus abordables. Là aussi l’offre de services est convenable et Porto bénéficie d’un aéroport international qui couvre de nombreuses destinations européennes.

Vivre sa retraite en Algarve c’est pouvoir profiter de couchers de soleils inoubliables

Vivre sa retraite en Algarve c’est pouvoir profiter de couchers de soleils inoubliables

Vivre en Algarve

 

L’Algarve est la région du sud du Portugal. Connue pour son temps moins humide et ses eaux plus chaudes que dans le reste du pays, l’Algarve est la région ensoleillée par excellence. Il y existe déjà une population d’expatrié, retraités ou non, assez développée, notamment britannique. Les températures peuvent monter facilement à 40 degrés pendant l’été mais la proximité avec l’Océan Atlantique permet de supporter. Dans les terres, les températures peuvent encore grimper et les personnes sensibles à la chaleur devraient éviter ces zones. De Sines à Sagres, en passant par Portimão, Alvor, Loulé ou bien Faro, l’Algarve regorge de paysages naturels à couper le souffle. Les parties ouest, moins rocheuses, possède des réserves naturelles de toute beauté.

 

Passer sa retraite en Algarve, c’est l’assurance d’écouler des journées douces et ensoleillées. Par contre, l’Algarve peut devenir très bruyante pendant la haute-saison avec notamment l’afflux de touristes. Les retraités apprécieront la partie est du littoral de l’Algarve, moins touristiques et onéreux que la partie centrale.

 

Coimbra est une ville qui mérite de prendre en compte pour y passer sa retraite

Coimbra est une ville qui mérite de prendre en compte pour y passer sa retraite

Vivre sa retraite dans la région Centre

 

De plus en plus d’expatriés et de retraités choisissent de partir vivre leur retraite dans la région Centre du Portugal. Des prix accessibles, la proximité de villes de tailles moyennes et d’aéroport, et la nature à portée de main sont les atouts de cette région centre. Leiria, Coimbra, Tomar, Viseu, Santarem : toutes ces villes bénéficient d’activités et d’équipement de santé nécessaires pour bien y vivre sa retraite.

 

Il n’est pas rare de trouver des biens immobiliers à la moitié du prix au mètre carré comparé à Lisbonne ou Porto, et la région centre du Portugal bénéficie d’une proximité de l’Océan et de la Montagne avec la Serra da Estrella. Cette région calme est recherchée notamment par les retraités.

 

Une zone encore préservée du tourisme et de la consommation de masse, à mi-distance entre les deux grandes villes du pays et de leurs aéroports, offriront aux retraités de nombreuses opportunités pour y passer des jours paisibles.

 

Quelle fiscalité pour les retraités étrangers au Portugal ?

 

Depuis quelques années le Portugal est un pays qui défraie la chronique, notamment auprès des retraités européens avec une promesse de 300 jours d’ensoleillement annuels mais surtout une exonération totale d’impôts sur les pensions de retraites étrangères. Ce statut fiscal a un nom : le régime du résident non-habituel, plus communément appelé RNH.

 

Ce régime fiscal RNH est réservé aux retraités bénéficiant de pensions du secteur privé. Malheureusement pour les fonctionnaires ils ne peuvent profiter de ce statut. Une fois accordé, le statut RNH permet de bénéficier d’une exemption totale d’imposition sur le revenu pendant une période de 10 ans. Oui, 0 % d’impôts sur vos pensions pendant une décennie. Pour en bénéficier voici les deux critères à respecter :

  

-       Bénéficier d’une pension provenant du secteur privé

 

-       Ne pas avoir été résident fiscal au Portugal pendant les 5 années qui précèdent la demande

La fiscalité est un point important à prendre compte lors de sa retraite au Portugal

La fiscalité est un point important à prendre compte lors de sa retraite au Portugal

Si vous bénéficiez d’une pension de retraite provenant du secteur public, alors vous ne pouvez pas bénéficier du statut RNH et êtes imposé au taux normal. Vous pouvez bien sûr en revanche partir vivre votre retraite au Portugal sans problème et bénéficier des nombreux autres avantages qu’offre le pays, notamment en termes de coût de vie et de sécurité.

Même sans le statut RNH, le Portugal est un pays où prendre sa retraite est agréable

Même sans le statut RNH, le Portugal est un pays où prendre sa retraite est agréable

Quel budget pour vivre sa retraite au Portugal ?

 

La question du budget pour partir vivre sa retraite au Portugal est l’une des premières qui vient à l’esprit et c’est bien sûr l’une des plus importantes. Le calcul de son budget pour vivre une retraite convenable au Portugal est une étape importante afin de voir si celui-ci est réalisable ou bien s’il faut revoir ses plans. Bonne nouvelle, le Portugal est un pays qui a un coût de vie en moyenne 35 % inférieur qu’en France. Bien évidemment dit comme cela ce chiffre ne veut rien dire car les différences de prix dépendent fortement de la catégorie de produit. Par exemple :

 

-      Le carburant coûte aussi cher qu’en France, avec en Mai 2019 un prix de 1.60 € le litre ;

-      Les cigarettes coûtent moins cher, avec un paquet à moins de 5 €. ;

-      Manger dehors coûte moins cher, avec des menus à 7 € ;

-      La nourriture est moins chère qu’en France ;

-      Les produits d’hygiène et ménagers sont plus chers ;

-      L’électricité est l’une des plus chères d’Europe et les logements sont mal isolés ;

-      La TVA est à 23 %.

 

Chaque retraité devra donc calculer son budget selon ses différents postes de dépense.

Attention : au niveau bancaire, il faut noter que les banques sont plus chères au Portugal. Aussi, il existe quelques exceptions comme la banque Revolut. Elle vous propose une carte Visa ainsi qu’un compte IBAN gratuits et ce en quelques minutes. C’est simples, c’est la banque parfaite pour les expatriés. De plus, Revolut vous propose également des assurances voyages, un service de conciergerie sur-mesure ou bien un accès aux lounges d’aéroport. N’hésitez plus et testez gratuitement la banque Revolut.

Le Portugal est réputé pour offrir de nombreuses région pour y vivre sa retraite

Le Portugal est réputé pour offrir de nombreuses région pour y vivre sa retraite

Quelles sont les formalités administratives ?

 

Afin de partir vivre sa retraite au Portugal, il est nécessaire de s’affranchir de nombreuses démarches administratives dont certaines commencent bien avant de commencer les cartons. Aussi, chaque retraité devra établir une liste personnelle de chaque service qu’il devra contacter. Avant de quitter le pays d’origine, il sera nécessaire pour chaque retraité de contacter :

 

-      Sécurité sociale ;

-      Impôts ;

-      Services (eau, gaz, internet, électricité) ;

-      Mutuelle…

Une des erreurs de « débutant » et de ne pas se renseigner sur les possibilités d’annuler ses abonnements comme internet par exemple. Certaines personnes se retrouvent engagées sur une durée longue et à devoir régler 40 € par mois pendant 2 ans, et pour rien. Il faut alors bien faire attention à envoyer les lettres et courriers de résiliation en temps et en heure.

 

Lisbob vous aide et à rédiger à l’avance les courriers à envoyer aux différents services afin de partir vivre votre retraite sereinement. Ils sont disponibles dans notre guide sur la retraite.

Vivre sa retraite au Portugal est une aventure à laquelle il faut se préparer

Vivre sa retraite au Portugal est une aventure à laquelle il faut se préparer

Le véhicule est aussi un point important lors de la préparation de sa retraite au Portugal. En effet, il existe une taxe d’importation et d’immatriculation de véhicules étrangers appelée ISV et dont le montant peut facilement atteindre 5 chiffres. Sous certaines conditions, et en préparant de manière appliquée un bon dossier, il est possible pour les retraités d’être exempté de cette taxe ISV et de régler 0 € afin de pouvoir immatriculer votre voiture avec des plaques portugaises.

 

Une fois sur place, vous aurez également un ensemble de démarches administratives à effectuer afin de pouvoir vivre sereinement votre retraite au Portugal. Numéro Fiscal (NIF), Certificat de Résident Citoyen Européen (CRUE), Junta da Fregusia, IMT : nombreuses sont les formalités à faire avant de se considérer pleinement comme retraité au Portugal. Lisbob vous aide avec ses différents guides qui vous aiguilleront dans les démarches à remplir et qui peuvent parfois s’avérer longues et coûteuses sans une bonne préparation.

Quels sont les avantages et inconvénients de passer sa retraite au Portugal ?

 

Malgré le fait que le Portugal présente de nombreux atouts pour attirer les retraités du monde entier, il n’en reste pas moins que le pays de Vasco de Gama possède des contrastes assez forts dans certains domaines avec ses voisins européens, notamment en matière de santé ou bien de nourriture. Chacun y trouvera des avantages et des inconvénients et comme le proverbe le dit, les goûts et les couleurs….

Le Portugal offre des contrastes entre nature et de modernité

Le Portugal offre des contrastes entre nature et de modernité

Avantages de partir vivre sa retraite au Portugal :

 

-      Météo : Le Portugal possède une météo dans l’ensemble ensoleillée et qui permet de profiter de l’extérieur pendant un bonne partie de l’année. Attention cependant pour certains retraités car dans certaines régions du Portugal, les étés peuvent être très chauds (Centre, Algarve), et les hivers très froids et humides (Porto, Nord). Il ne faut pas oublier que le Portugal est un pays au climat plus Atlantique et Méditerranéen.

Température moyenne à Lisbonne

Température moyenne à Lisbonne

-      Coût de la vie : Comme déjà dit précédemment, le Portugal a un coût de vie en moyenne 35 % inférieur à celui que l’on peut trouver en France. Chaque retraité ira de son petit calcul selon ses postes de dépense personnels afin de voir quel gain de pouvoir d’achat il a vraiment, mais en moyenne le coût de la vie est moins élevé au Portugal que dans d’autres pays européens.

-      Sécurité : Saviez-vous que le Portugal est l’un des pays les plus sûrs du monde ? En effet il n’est pas rare de voir le Portugal très bien placé dans les études de pays au niveau de la sécurité et du sentiment d’insécurité. Il est très rare voire inexistant que quelqu’un se fasse agresser dans la rue, et les retraités et enfants peuvent sortir dehors en toute confiance. Pour les retraités vivant actuellement dans des zones dans lesquelles ils ne se sentent pas forcément en confiance, le contraste en partant vivre leur retraite au Portugal sera saisissant. Le Portugal est un pays pacifique et pacifiste, et cela se ressent chez ses habitants.


Inconvénients de partir vivre sa retraite au Portugal :


-      Logement : Même si l’immobilier est moins cher que dans d’autres pays et que nombreux sont les retraités qui trouvent leur bonheur, il est important de noter que les logements portugais sont réputés pour être parmi les moins bien isolés du monde ! En effet, il n’est pas rare de devoir lutter avec des portes ou fenêtres mal encastrées, et à l’inverse il est difficile de trouver un logement avec chauffage central. Avant tout achat immobilier, il est important de prendre en compte ce critère avec notamment le certificat énergétique et l’orientation du bien face au soleil.

-      Santé : Le Portugal possède de très bons docteurs et de très bonnes universités hospitalières. Cependant, le système de soins public au Portugal souffre depuis la crise d’un déficit tant en termes de personnels que de fonds. Il n’est pas rare de devoir attendre plusieurs mois avant d’avoir une consultation et nombreux sont les retraités qui sont surpris par ce système. Une assurance santé privée est recommandée afin de gagner en temps et en sérénité. 

-      Langue : Lorsque que l’on approche ou que l’on a atteint l’âge de la retraite, apprendre une nouvelle langue ne fait peut-être pas partie de ses priorités. En effet, il est compréhensible d’être moins motivé à l’idée de devoir « retourner à l’école » et repartir de zéro avec une nouvelle langue. L’erreur de débutant est de penser que l’espagnol et le portugais sont presque similaires, mais à l’oral la différence s’entendra de suite et de nombreux retraités pourraient se laisser décourager par la difficulté à comprendre l’accent portugais.

Téléchargez LisBob : la 1ère application pour expats au Portugal

Téléchargez LisBob : la 1ère application pour expats au Portugal

Comment avoir accès aux soins en tant que retraité étranger au Portugal ?

 

Les retraités étrangers sont de plus en plus nombreux à se laisser tenter de partir vivre leur retraite au Portugal, mais la question de l’accès aux soins quand on est retraité rétranger evient régulièrement. Les doutes et questions sur la prise en charge en matière de santé pour les retraités au Portugal sont parfois un frein et le cap de l’expatriation est difficile à franchir. Les retraités du régime français bénéficient toujours de la Sécurité Sociale. En effet une cotisation d’assurance maladie de 3.2% continue d’être prélevée par la Sécurité Sociale française sur les retraites privées. Pour avoir accès au système de soins public portugais vous avez l’obligation de vous enregistrer à l’équivalent portugais de la Sécurité Sociale pour la maladie, le Sistema Nacional de Saúde (SNS).

Il est important de prendre en compte l’accès aux soins lors de son projet de retraite au Portugal

Il est important de prendre en compte l’accès aux soins lors de son projet de retraite au Portugal

Les retraités français qui choisissent le statut RNH peuvent gratuitement transférer sur le SNS portugais leurs droits à Sécurité Sociale française. Ils conservent l’intégralité des droits et avantages de la Sécurité Sociale française au Portugal. 

 

Voici la liste des cotisations qui ne sont pas prélevées pour les retraités domiciliés hors de France : CSG, CRDS, Casa. On comprend mieux l’attrait des retraités européens pour ce statut résident non-habituel.

 

Si vous souhaitez préparer au mieux votre retraite, découvrez notre bibliothèque.

Exemple de studio en location à Lisbonne

Exemple de studio en location à Lisbonne

 

Acheter une maison au Portugal

Certaines retraités viennent au Portugal pour y acheter une maison ou un bien immobilier, Il faut dire que le prix du marché immobilier y est très compétitif. Même si certaines zones du centre-ville de Lisbonne ou de Porto sont devenues très chères, le Portugal propose encore de nombreuses opportunités, que ce soit pour investir ou pour y résider.

Acheter une maison au Portugal est un exercice plus rapide que dans d’autres pays comme la France, mais qui requiert une attention et une préparation particulière. En effet, il ne sera pas compliqué de trouver le bien idéal, mais il faudra se décider vite ! Même une fois le bien idéal trouver, il faut faire attention à comment acheter une maison au Portugal.

L’appui d’un notaire ou d’un avocat et bien évidemment plus que conseillé, et il vous faudra superviser les démarches afin d’éviter de mauvaises surprises. Au Portugal lorsque vous achetez une maison ou un bien immobilier ou une maison il faut bien faire attention à plusieurs points :

 

-       S’assurer que la maison bénéficie de toutes les autorisations locales et nationales requises ;

-       S’assurer que le bien est correctement enregistré et que rien n’a été omis ;

-       S’assurer qu’aucune hypothèque ou dette n’est adossée au bien.

 

Ce dernier point est très important car une trop bonne affaire peut cacher quelqu’un qui cherche à se débarrasser d’une hypothèque ou d’une dette. Vous risquez dans le cas de voir le bien tout simplement saisi, et vous ne pourrez rien y faire. Encore une fois, une bonne préparation est la clé dans toute expatriation ou achat de bien immobilier. Il existe e de nombreux professionnels francophones qui peuvent vous aider. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations.


LisBob peut se charger de trouver pour vous le bien de vos rêves. Nos équipe de chasseur de logement s’occupe de dénicher à votre place le bien idéal. Dîtes-nous simplement vos désirs et n nous trouvons la perle rare !

 

Le processus complet d’achat et vente de maison ou bien immobilier au Portugal est expliqué dans nos guides : découvrez notre bibliothèque dédiée à l’expatriation.

 

Découvrez la bibliothèque de LisBob !


bob-expats-portugal-vivre-lisbonne.png

 LisBob est l’assistant des expatriés au Portugal : découvrez comment il peut vous aider !