5 erreurs à ne pas faire lors de l’immatriculation de sa voiture en Italie

Pour la plupart des personnes qui choisissent de déménager en Italie, l’immatriculation de son véhicule fait souvent partie des démarches à prendre en compte. Seulement voilà, comme souvent lors d’une expatriation, les choses ne sont pas si simples ! En effet, si vous avez tout à fait le droit de vous expatrier en Italie au volant de votre véhicule préféré, vous avez aussi un certain nombre d’obligations à respecter lorsque vous immatriculez votre voiture. Afin d’importer votre véhicule Italie il est nécessaire de ne pas commettre des erreurs qui peuvent s’avérer fatales. Quelles sont les 5 erreurs à ne pas faire lors de l’immatriculation de sa voiture étrangère en Italie ? Quels sont les pièges à éviter pour importer un véhicule ? Lisbob, l’assistant des expatriés en Italie, vous dévoile les 5 erreurs à ne surtout pas commettre quand vous immatriculez votre véhicule en terre italienne. 

Grâce à cet article vous connaîtrez les 5 erreurs à ne pas faire lors de l’immatriculation de sa voiture en Italie

Grâce à cet article vous connaîtrez les 5 erreurs à ne pas faire lors de l’immatriculation de sa voiture en Italie

1.   Ne pas demander le Certificat de conformité de votre voiture

 

L’immatriculation de sa voiture en Italie commence bien avant de s’expatrier. En effet l’une des premières étapes lorsque vous immatriculez votre véhicule est de passer le contrôle technique. Cependant afin de le passer il vous faut absolument le Certificat de Conformité Européen COC. Appelé certificato di conformità en italien, ce document est comme la fiche d’identité du véhicule importé en Italie. L’erreur que beaucoup d’expatriés commettent est d’en faire la demande une fois avoir déménager en Italie. Ce document original est remis à tout acheteur de véhicules en Europe, mais les délais pour les recevoir sont de 5 à 6 semaines : autant de temps de perdu sur le délai pour immatriculer votre voiture. 

Voici le fameux COC, indispensable pour immatriculer votre voiture en Italie

Voici le fameux COC, indispensable pour immatriculer votre voiture en Italie

Si vous déménagez sans avoir en votre possession le certificat de conformité de votre véhicule vous allez perdre un temps précieux et compliquer votre installation. Le risque principal ? Dépasser le délai légal pour votre immatriculation qui doit obligatoirement se faire dans les 60 jours après votre arrivée. Aussi en le demandant avant de partir vivre en Italie vous gagnerez du temps et pourrez ainsi lancer les démarches d’immatriculation plus rapidement et sereinement.

Vous pouvez commander directement le COC sur notre site : gagnez en temps et en serénité avec Lisbob. Le prix du C.O.C dépend de la marque du constructeur et sera indiquer sur notre formulaire. Demandez votre C.O.C. maintenant et recevez-le en quelques jours.

2.   Ne pas annuler son immatriculation précédente

 

La toute première étape quand immatricule sa voiture en Italie est de simplement annuler l’immatriculation existante dans son pays d’origine. C’est très important car sans cela vous ne pouvez pas changer vos plaques. Il vous faut pour cela vous adresser aux autorités compétentes en matière de circulation du pays d’origine, et un certificat d’annulation d’immatriculation vous sera remis afin de continuer les démarches.

 

Si vous oubliez de demander ce document avant de partir vivre en Italie, vous perdrez du temps précieux dans vos démarches et risquez de dépasser des délais.

 

Immatriculer sa voiture en Italie n’aura plus de secret pour vous

Immatriculer sa voiture en Italie n’aura plus de secret pour vous

3.   Ne pas faire traduire ses documents

 

Afin d’immatriculer votre voiture en Italie, il vous faudra demander et obtenir la traduction certifiée de l’ensemble des documents qui sont en français vers l’italien, et cela représente beaucoup de mots à traduire ! En effet, les documents qu’il faut faire traduire de manière certifiée est longue : votre carte-grise, la facture d’achat ainsi que la fiche technique. 

 

Il faut obligatoirement passer par un traducteur italien certifié afin que les documents soient acceptés pour immatriculer votre voiture. Comme cela prend du temps, il est conseillé de demander la traduction certifiée de vos documents avant de partir vivre en Italie.

4.   Ne pas faire attention aux délais 

 

L’Italie impose des délais à tous les ressortissants étrangers qui s’y installent et qui souhaitent immatriculer leur voiture. Comme d’autres pays européens, il y a un certain délai imparti afin de faire le changement de plaques d’immatriculation dans les règles et éviter les amendes. Cependant l’Italie est assez stricte. Contrairement au Portugal qui accorde un délai de 12 mois afin d’immatriculer son véhicule et être dans les règles, l’Italie offre un délai très court de 60 jours.

Il faut faire attention aux délais pour immatriculer votre voiture en Italie.

Il faut faire attention aux délais pour immatriculer votre voiture en Italie.

Les sanctions administratives appliquées en cas de manquement à l’obligation d’immatriculer sa voiture en Italie peuvent aller jusqu’à des amendes qui varient entre 712 et 2900 euros. Dans les cas extrêmes, les autorités peuvent imposer l’arrêt immédiat de circulation du véhicule. La police italienne n’hésite pas à verbaliser les contrevenants qui se retrouvent à rouler sans avoir lancer les démarches pour immatriculer leur voiture

5.   Ne pas faire appel à Lisbob pour immatriculer sa voiture !

 

Pour toutes ces démarches administratives longues et compliquées, qui nécessitent beaucoup du temps, des connaissances juridiques et une certaine pratique de l’administration italienne, Lisbob est tout simplement votre meilleur allié ! Nous le savons pour l’avoir vécu, une expatriation n’est pas de tout repos et les erreurs sont (très) faciles à commettre, surtout lors de l’immatriculation d’une voiture en Italie. Grâce à l’expertise de Lisbob et de son équipe de choc, vous êtes certains de rendre des dossiers complets, de respecter les délais légaux et de pouvoir vous concentrer sur les aspects essentiels de votre expatriation. Alors contactez-nous, Lisbob s’occupe de tout ! 

Et voilà ! Vous connaissez désormais 5 erreurs à ne pas faire lors de l’immatriculation de sa voiture en Italie.


Découvrez la bibliothèque de Lisbob !


Lisbob est l’assistant des expatriés en Italie : découvrez comment il peut vous aider !