10 Démarches et formalités administratives à faire pour partir vivre en Italie

Lors d’une expatriation dans un nouveau pays il faut faire un certain nombre de démarches administratives afin de s’installer complètement et devenir expatrié et suivre certaines étapes. Cela est encore plus vrai en Italie où les différentes autorités délivrent différents documents importants, et où il est parfois difficile de faire les démarches administratives dans le bon ordre. Procédures pour devenir résident, numéro d’identification fiscal, enregistrement de son animal de compagnie, formalités pour immatriculer sa voiture, nombreuses sont les démarches obligatoires pour celui qui souhaite partir vivre en Italie et il n’est pas évident de savoir comment faire pour partir vivre en Italie et être en règle. Déménager en terre italienne entraîne un certain nombre d’obligations envers les différents organismes étatiques et il est important d’être en règle afin d’éviter tout soucis et de faire toutes les formalités nécessaires. Tout expatrié qui se respecte se doit de faire ces démarches administratives afin de s’installer pleinement. Quelles sont les démarches et formalités administratives à faire pour partir vivre en Italie ? Comment faire pour être en règle et respecter les étapes afin de s’enregistrer pour vivre en Italie ? Lisbob, l’assistant des expatriés en Italie, vous dit tout sur les démarches administratives à faire lorsque l’on décide de partir vivre en Italie.

Grâce à cet article vous connaîtrez les 10 Démarches et formalités administratives à faire pour partir vivre en Italie

Grâce à cet article vous connaîtrez les 10 Démarches et formalités administratives à faire pour partir vivre en Italie

1. Numéro de Codice Fiscale – Numéro Fiscal

 

Le numéro fiscal s’appelle le Codice Fiscale et c’est le numéro d’identification auprès du fisc en Italie. Tout le monde en possède un, même les bébés, et c’est une étape obligatoire pour avoir accès à de nombreux services, notamment l’inscription au centre de santé ou l’ouverture d’un compte bancaire. C’est tout simplement la première étape sur la liste des démarches et formalités administratives à faire pour vivre en Italie. Si vous en faîtes la demande avant de partir vivre en Italie, le numéro d’identification fiscal italien Codice Fiscale s’obtient auprès du Consulat italien de votre ville d’origine, muni d’une pièce d’identité. Si vous souhaitez en faire la demande une fois avoir déménagé en terre italienne alors il vous faudra vous rendre dans un bureau de Agenzia delle Entrate de votre lieu de résidence. C’est une démarche administrative que Lisbob peut faire pour vous.

 

Le numéro Codice Fiscal est important car il permet de vous identifier d’un point de vue fiscal et il est obligatoire pour par exemple ouvrir un compte bancaire, souscrire à un contrat de gaz ou d’électricité, ou encore permet l’achat d’un téléphone portable.

Avec ces 10 Démarches et formalités administratives, partir vivre en Italie sera un jeu d’enfant

Avec ces 10 Démarches et formalités administratives, partir vivre en Italie sera un jeu d’enfant

2. Ouvrir compte bancaire

 

Parmi les démarches et formalités à faire pour vivre en Italie, ouvrir un compte bancaire en Italie est l’une des premières étapes lorsque l’on s’y installe. En effet, l’ouverture d’un compte bancaire permet de domicilier ses revenus et bénéficier de services bancaires comme carte de débit ou de crédit, prêt immobilier ou bien virements internationaux. C’est une démarche administrative que Lisbob peut faire pour vous.

 

Le compte bancaire ne peut être ouvert sans Codice Fiscale en Italie. Il est nécessaire également de présenter des documents afin de procéder à l’ouverture de son compte, comme par exemple :

  • Pièce d’identité : carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité ;

  • Codice Fiscale;

  • Justificatif de domicile : facture électricité, eau ou téléphone ;

  • Justificatif de profession : contrat de travail, bulletin de paie.

En tant qu’expatrié, il n’est pas évident de trouver une banque qui réponde à tous nos besoins. Après des années d’expérience et le retour de milliers d’expats, Revolut est la meilleure banque pour expats.

0 déplacement, 1 application, carte Visa gratuite et votre IBAN en 5 minutes !



Ne perdez plus de temps, ouvrez votre compte bancaire Revolut en ligne dès maintenant et faites comme des milliers d’expats qui se sont laisser convaincre par la banque révolutionnaire.

En moins de 5 minutes, recevez votre IBAN et commandez votre carte Visa gratuite.

3. Inscription au Registre des Français établis hors de France

 

C’est l’une des démarches à faire lors d’une expatriation en Italie. Même si elle n’est pas obligatoire elle est fortement recommandée car elle permet de faire le lien avec ses proches en cas d’urgence et aussi de faire valoir ses droits civiques notamment pour pouvoir voter lors des élections de son pays. L’inscription consulaire est une démarche facultative mais néanmoins fortement recommandée. Elle demeure, par ailleurs, obligatoire pour l’accomplissement de certaines formalités (demande de bourse de scolarité, recensement, immatriculation de véhicule).

 

Pour vous inscrire, il suffit de créer un compte service-public si vous n’en disposez pas encore, puis de remplir en ligne votre dossier d’inscription. Vous pouvez consulter notre dossier complet sur Comment s’inscrire au registre consulaire des Français établis hors de France afin de connaître toutes les formalités administratives à ce sujet.

Il faut faire attention à bien respecter les procédures pour partir vivre en Italie en règle

Il faut faire attention à bien respecter les procédures pour partir vivre en Italie en règle

4. Souscrire au système de protection sociale italien

 

Une des étapes les plus importantes lors de son installation en Italie est de pouvoir bénéficier de l’accès au système de protection sociale italien. La sécurité sociale italienne s’appelle la Servizio Sanitario Nazionale. L'adhésion au SSN est certifiée par une carte magnétique dénommée Tessera Sanitaria (correspondant à la Carte Vitale française) ou Tessera Europea di Assicurazione Malattia (TEAM) qui est en fait la carte européenne d'assurance maladie, portée en Italie au dos de la Tessera Sanitaria.

 

Cette carte, un peu l’équivalent de la carte vitale en France, est nécessaire afin d’accomplir toute démarche d'ordre sanitaire et de bénéficier des soins de santé dans le cadre du système de protection sociale. Par exemple la Tessera Sanitaria est indispensable pour acheter des médicaments et traitements en pharmacie ou bien pour aller à l'hôpital. Afin de l’obtenir il faut se rendre dans un bureau de la Aziende Sanitarie Locali (ASL, les entreprises sanitaires locales) une fois seulement l’inscription au SSN effectuée, et demander la Tessera Sanitaria ou la carte TEAM.

5. Inscription au Registre d’État Civil - Anagrafe

 

Cette démarche administrative est l’une des plus importantes lorsque l’on part vivre en Italie. L’inscription à l’Anagrafe, le registre d’état civil italien, est obligatoire pour toute personne qui réside plus de 3 mois en Italie. Pour s’inscrire au Regitre d’État Civil, l’Anagrafe, il faut se rendre à la mairie de sa commune de résidence pour déposer un dossier de demande d’inscription au Registre d’État Civil, Anagrafe. 

 

Documents nécessaires à la demande d’inscription au Registre d’État Civil en Italie :

 

·      Document d’identité en cours de validité ;

·      Document attestant du travail effectué par le demandeur en Italie (si la demande est faite dans le cadre professionnel) : employé (contrat de travail auprès d’une entreprise) ou autonome (enregistrement auprès d'une chambre de commerce ou numéro de TVA ;

·      Document attestant l'inscription à des cours d'éducation ou de formation professionnelle (si le séjour et l'enregistrement au registre sont requis à des fins d'étude ou de formation) : certificat d’inscription dans un établissement public ou privé reconnu ;

·      Certificat de capacité financière pour se subvenir ainsi qu’à ses proches ;

·      Certificat de police d'assurance maladie ou tout autre couverture approprié pour tous les risques sur le territoire national.

 

Une fois le dossier complété et remis aux autorités italiennes, il faut attendre que la police municipale procède aux vérifications nécessaires. À la suite de cette visite, un certificat de résidence vous sera délivré, et vous serez alors officiellement un résident italien.

L’Anagrafe est l’une des démarches les plus importantes pour partir vivre en Italie

L’Anagrafe est l’une des démarches les plus importantes pour partir vivre en Italie

6. Animaux de compagnie

 

Si vous décidez de partir vivre en Italie avec votre animal de compagnie alors il vous faudra faire certaines démarches pour votre ami à 4 pattes et suivre certaines étapes. En effet l’Italie, comme d’autres pays européens, imposent certaines réglementations pour les animaux de compagnie et ceux que vous emmènerez lors de votre déménagement en Italie n’y échapperont pas.

 

En Italie l'enregistrement et la licence d’autorisation sont obligatoires pour tous les chiens âgés de 3 à 6 mois. L’enregistrement d’un animal de compagnie doit être effectué à la Mairie de la zone de résidence du propriétaire ou du détenteur de l'animal. 

 

Afin de procéder à l’enregistrement et obtenir la licence d’autorisation pour votre animal de compagnie en Italie il vous faudra présenter :

 

-       Bulletin de santé de l’animal (vaccin antirabique à jour)

 

-       Puce d’identification électronique

 

Certaines races de chien entrent dans des catégories spéciales et requièrent des démarches et formalités particulières. Vous pouvez en savoir plus dans notre dossier.


7. Inscription des enfants en scolarité

 

Lorsque que l’on part s’expatrier en famille en Italie, il est important de se renseigner en avance sur la scolarité des enfants et les démarches d’inscription. En tant qu’étranger il existe différentes possibilités afin d’inscrire ses enfants en scolarité.

 

-       École italienne publique ou privée : elle se déterminée selon votre résidence et il faudra y inscrire votre enfant ;

-       École française. : il existe au total 6 établissements scolaires français en Italie principalement dans les grandes villes : Rome, Milan, Naples, Florence et Turin. Les budgets vont de 3.500 à 5.000 € par an et par élève pour les frais de scolarité ;

-       École internationale : l’enseignement y est généralement en anglais, et les prix sont plus élevés : il faudra compter entre 9.000 et 14.000 € par an et par élève ;

-       Enseignement à distance du CNED : cet organisme officiel dépend du Ministère de l’Éducation Nationale française, et il permet de suivre des cours conformes aux programmes français ;

 

Le choix du type de scolarité pour vos enfants dépendra grandement de votre projet d’expatriation, : sa durée, sa finalité, ainsi que vos aspirations personnelles. Pour une meilleure intégration, le système éducatif publique italien est conseillé. Vous pouvez consulter notre dossier sur les équivalences et différences entre systèmes éducatifs et scolaires français et italien.


démarches vivre Italie

8. Faire reconnaître et obtenir une équivalence de diplômes

 

Lorsque l’on part vivre en Italie, que ce soit pour les études pour des raisons professionnelles, il est essentiel de savoir s’il sera possible de faire reconnaître ses compétences et obtenir des équivalences de ses diplômes. Cette démarche s’appelle une dichiarazione di valore (déclaration de valeur) et permet de recevoir une équivalence de son ou ses diplômes étrangers. 

 

Attention, ces démarches sont longues et compliquées, et il est très important de connaître et préciser la finalité de la demande (étude, travail, profession réglementée) avant de lancer quelque démarche que ce soit. Vous pouvez consulter notre article sur la demande d’équivalence de diplôme étranger en Italie.

 

9. Immatriculation de voiture

 

C’est l’un des points les plus importants à prendre en compte lorsque l’on décide de partir vivre en Italie et l’une des démarches les plus compliquées à faire. Prendre sa voiture, ou bien la revendre avant de partir ? C’est une question qui est loin d’être anodine. En effet Les démarches peuvent être compliquées et les taxes devenir élevées. Vous aurez plus d’informations en utilisant notre simulateur afin d’être plus serein dans ces démarches et formalités administratives.

 

Il faut néanmoins faire la démarche d’immatriculation de voiture dans le bon ordre et surtout avec l’ensemble des documents. En effet, trop nombreux sont les propriétaires de voiture étrangères qui se sont vu obligés à devoir payer la taxe ISV ou bien emmener leur voiture à la fourrière à cause d’un document manquant, d’une étape mal comprise ou bien d’un formulaire mal rempli et d’un délai dépassé.

 

Laissez des professionnels s’en charger : Lisbob et son équipe font toutes les démarches à votre place, de l’immatriculation de votre voiture jusqu’à la demande d’exemption de taxe.

 

démarches vivre Italie

10. Échange permis de conduire

 

Vous êtes détenteur d'un permis de conduire français dépourvu de validité administrative (permis rose) et êtes résident en Italie. Saviez-vous que vous aviez l'obligation d'échanger votre permis de conduire français pour un italien après deux années de résidence ? En effet le permis rose ne sera plus reconnu par les autorités italiennes et vous devez lancer les démarches pour procéder à son échange pour un permis italien.

Attention car si vous êtes contrôlé avec un permis de conduire français non valable aux yeux des autorités italiennes vous risquez des amendes allant jusque 3.000 €, et de plus gros soucis en cas d'accident responsable !

 

Pour échanger votre permis de conduire français pour un permis italien vous pouvez lire notre dossier complet. C’est une démarche administrative que Lisbob peut faire pour vous.

 

Nous avons fait le tour des démarches et formalités administratives à faire pour partir vivre en Italie. Néanmoins, chaque expatriation étant différente certaines démarches n’apparaissent pas dans cet article. Vous pouvez contacter Lisbob et son équipe pour avoir plus d’informations sur les autres formalités pour partir vivre en Italie.

Et voilà ! Vous connaissez désormais 10 Démarches et formalités administratives à faire pour partir vivre en Italie.

Découvrez la bibliothèque de Lisbob !


Lisbob est l’assistant des expatriés en Italie : découvrez comment il peut vous aider !